Social Menu (Header Primary) FR

Secondary Nav - FR

Les avantages liés aux fonds communs de placement

Les fonds communs de placement sont un véhicule de placement populaire auprès de nombreux investisseurs. Pour les investisseurs ayant des connaissances limitées en matière de placement, peu de temps ou d’argent, les fonds communs de placement peuvent offrir de la simplicité et d’autres avantages. Pour vous aider à décider si ce produit est le mieux adapté à vos besoins, voici quelques raisons à considérer avant d’investir dans des fonds communs de placement.

Diversification

Une règle de base en matière de placement, tant pour les grands que  les petits investisseurs, est la diversification des actifs. La diversification implique la combinaison de différents types d’investissements au sein d’un portefeuille, et elle est utilisée pour gérer le risque. Par exemple, en choisissant d’acheter des titres du secteur de la vente au détail et en les compensant par des titres du secteur industriel, vous pouvez réduire l’impact négatif du rendement de l’un ou l’autre des titres sur l’ensemble de votre portefeuille. Pour obtenir un véritable portefeuille diversifié, vous pourriez devoir acheter des actions ayant des capitalisations boursières différentes, provenant de différentes industries et acheter des obligations ayant diverses échéances.

Par l’achat de fonds communs de placement, vous profitez d’une diversification instantanée et d’une répartition de l’actif sans avoir besoin d’importantes sommes d’argent pour créer des portefeuilles individuels. Cependant, une mise en garde est que le seul fait d’acheter un fonds commun de placement unique pourrait ne pas vous procurer une diversification adéquate. Il est important de vérifier si le fonds est propre à une secteur ou une industrie en particulier. Par exemple, investir uniquement dans un fonds commun de placement du secteur pétrolier et de l’énergie pourrait répartir votre argent dans plus de 50 entreprises, mais si les prix de l’énergie chutent, votre portefeuille en pourrait éventuellement en souffrir.

Économies d’échelle

La meilleure façon de comprendre les économies d’échelle est de penser à des escomptes de volume. Dans de nombreux magasins, plus vous achetez d’un produit, moins cher il vous revient. Par exemple, lorsque vous achetez une douzaine de beignes, le prix unitaire est généralement moins élevé que si vous n’en achetiez qu’un seul. Ce même principe s’applique à l’achat et la vente de titres. Si vous achetez seulement un titre à la fois, les frais de transactions seront relativement importants.

Les fonds communs de placement tirent parti de leur volume d’achat et de vente pour réduire les frais de transactions des investisseurs. Lorsque vous achetez un fonds commun de placement, vous diversifiez votre portefeuille sans devoir payer de nombreux frais de commission. Imaginez si vous deviez acheter individuellement chacun des 10 à 20 titres nécessaires pour obtenir une diversification. Les frais de commission à eux seuls engloutiraient une bonne partie de votre investissement. Tenez compte des frais de transaction supplémentaires pour chaque modification que vous voudrez effectuer à votre portefeuille, et les frais commencent à s’accumuler. Avec les fonds communs de placement, vous pouvez effectuer des transactions sur une échelle beaucoup plus grande à moindre coût.

Abordabilité

Plusieurs investisseurs ne disposent pas des sommes d’argent nécessaires pour acheter plusieurs titres. Cent ou deux cents dollars ne sont généralement pas suffisants pour acheter des actions ou des obligations, surtout si l’on tient compte des commissions. Les investisseurs peuvent acheter des fonds communs de placement en plus petites parts, allant de minimums de 100 $ à 1 000 $. Les plus petites parts de fonds communs de placement offrent aux investisseurs dans des fonds communs de placement la possibilité d’effectuer des placements périodiques au moyen de plans d’achat mensuel, tout en tirant avantage de la méthode de moyenne d’achat. Plutôt que de devoir attendre d’avoir les sommes nécessaires pour acheter des placements à coûts plus élevés, les fonds communs de placement vous permettent d’investir immédiatement. Cela fournit un avantage supplémentaire — la liquidité.

Liquidité

Un autre avantage des fonds communs de placement est la capacité d’acheter et de vendre avec une relative facilité. En général, vous êtes en mesure de vendre vos fonds communs de placement après une courte période de temps sans qu’il y ait une grande différence entre le prix de vente et la plus récente valeur au cours du marché. Cependant, il est important de garder un œil sur les frais associés à la vente, y compris les frais de rachat. De plus, contrairement aux actions et aux fonds négociés en bourse (FNB), qui se transigent à n’importe quel moment durant les heures de marché, les fonds communs de placement se négocient seulement une fois par jour, soit après la cloture des marchés et après que la valeur liquidative du fond a été établie.

Gestion professionnelle

Lorsque vous achetez un fonds commun de placement, vous choisissez également un gestionnaire de fonds professionnel. Ce gestionnaire utilisera l’argent que vous investissez pour acheter et vendre les actions à l’égard desquelles il a fait des recherches approfondies. Par conséquent, plutôt que de devoir effectuer vous-mêmes des recherches approfondies sur tous les investissements avant de décider d’acheter ou de vendre, vous disposez d’un gestionnaire de fonds commun de placement pour le faire à votre place.

Hautement réglementés

Il n’existe aucune protection contre d’éventuelles pertes d’investissement qui se produisent en raison du risque lié au marché. Toutefois, conformément aux lois provinciales, les actifs d’un fonds commun de placement appartiennent au fonds et à ses participants, et non pas à la société de fonds communs de placement ou au gestionnaire de portefeuille qui seront chargés des décisions administratives et des décisions d’investissements liées au portefeuille. En outre, une banque à charte canadienne ou une société de fiducie, qui est protégée en vertu des lois bancaires et fiduciaires, agit à titre de dépositaire, en détenant les actifs du fonds.

Étant donné que les actifs du fonds commun de placement sont isolés de ceux du fonds du fiduciaire, du gestionnaire et du dépositaire, ils ne sont pas disponibles pour tout usage ou fin autre que les objectifs de placement du fonds commun de placement.

Le résultat net

Comme pour tout investissement, l’achat de fonds communs de placement comporte des risques. Ces véhicules de placement peuvent connaître des fluctuations de marché, et parfois offrir des rendements inférieurs à ceux de l’ensemble du marché. En outre, les avantages tirés des fonds communs de placement ne sont pas gratuits : plusieurs d’entre eux entrainent des frais d’acquisition, des frais annuels et des pénalités de retraits anticipés.

© Droit d’auteur 2019 Starlight Capital Investments LP. Tous droits réservés.

Secondary Menu - FR (OffCanvas)

Language switcher - offcanvas

Social Menu (OffCanva) FR